Émissions de CO2 : le groupe Bouygues s'aligne sur l'Accord de Paris

Par Emilie Kovacs, fondatrice et rédactrice en chef d'EKOPO

Crédits : Wix.


Face à l’urgence climatique, le groupe Bouygues s’engage de manière concrète à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 sur les scopes 1, 2 et 3a1, soit des objectifs compatibles avec l’Accord de Paris.


Le 20 février 2020, le groupe Bouygues s’était engagé à publier avant la fin de l’année une stratégie climat compatible avec les exigences de l’Accord de Paris, incluant des objectifs mesurables et quantifiables. La mobilisation de ses cinq Métiers depuis cette date a permis de tenir cet engagement, en dépit de la crise sanitaire.

Le Groupe souhaite généraliser la composante bas carbone pour l’ensemble de ses offres en France et à l’international dans un contexte porté à la fois par les plans de relance verte (rénovation des bâtiments, sobriété et efficacité énergétique, mobilité décarbonée, réemploi et recyclage) et par la transition des mix énergétiques des Etats vers des énergies renouvelables.


Une responsabilité dans le secteur du BTP


Bouygues estime avoir un rôle important dans la nécessaire décarbonation du secteur du BTP qui est responsable d’environ 30% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon l'ONU Environnement. Pour rappel, les activités de construction de Bouygues concentrent à elles seules 94% des émissions de gaz à effet de serre du Groupe. Dans ce contexte, Bouygues s’est fixé quatre objectifs :

  • Répondre à l’urgence climatique en contribuant à la trajectoire vers la neutralité carbone mondiale (Accord de Paris 2015)

  • Répondre aux attentes croissantes de ses parties prenantes (clients, collaborateurs, communauté financière, fournisseurs et sous-traitants, société civile, etc)

  • Transformer la contrainte climat en opportunités commerciales et créer des facteurs de différenciation

  • Renforcer son positionnement en tant qu’entreprise socialement responsable


Une méthodologie commune


La nature et la diversité des activités de Bouygues ne rendent pas pertinente la consolidation d’un objectif climat au niveau du Groupe. Néanmoins, tous les Métiers ont respecté une même méthodologie pour l’établissement de leur stratégie climat avec l’assistance du cabinet conseil Carbone 4 fondée notamment sur une analyse prospective par scénarii. Ainsi chacun des Métiers de Bouygues a défini :

  • les risques physiques et de transition, ainsi que les déterminants qui dimensionnent ses activités et les marchés qui pourraient être significativement affectés par le changement climatique et la transition bas-carbone ;

  • des objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre pour les scopes 1, 2, 3a (et 3b pour Bouygues Immobilier et Bouygues Telecom) ;

  • des premières actions et investissements pour renforcer ou mettre en œuvre des nouvelles solutions de réduction de son empreinte carbone et pour saisir des opportunités commerciales ;

  • la gouvernance requise pour le suivi du déploiement de sa stratégie climat.


Des leviers d'action concrets



Des parties prenantes mobilisées


Dans le cadre de sa stratégie climat, Bouygues s’engage à rechercher avec ses partenaires des solutions pour réduire ses émissions indirectes (scope 3a) et accompagner ses clients dans la réduction de leur propre empreinte carbone (scope 3b).


Bouygues intensifie la collaboration avec ses partenaires fournisseurs et sous-traitants pour concevoir et mettre en œuvre des solutions de réduction des émissions indirectes (scope 3a) qui correspondent à l’essentiel de son bilan carbone. Par ailleurs, le Groupe élargira sa collaboration à de nouveaux partenaires pour atteindre ses objectifs.


Bouygues a également la volonté d’accompagner ses clients dans leur propre réduction de leur empreinte carbone. Par exemple, en codéveloppant des solutions complètes bas carbone sur l’ensemble du cycle de vie du projet, en fonction de ses caractéristiques propres (emplacement, mix énergétique du pays, modèle constructif, …) et en proposant des mesures de pilotage des consommations post-livraison, afin de maintenir les performances d’efficacité énergétique dans la durée.


Vision durable


La stratégie climat du Groupe s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue. Elle sera pilotée par le Groupe et chacun de ses Métiers dans le cadre d’une gouvernance dédiée, avec un suivi régulier par le Comité Ethique, Mécénat, RSE et le Conseil d’Administration de Bouygues.


Dès le début de l’année prochaine, un plan de formation des collaborateurs sera déployé dans chacun des cinq Métiers du Groupe. Une formation spécifique intitulée « Prospérité sans carbone » sera également dispensée au top 400 des managers de Bouygues.

Par ailleurs, de nouvelles actions seront entreprises en 2021 :

  • Poursuite de la fiabilisation des bilans carbone des Métiers ;

  • Détermination des investissements requis au niveau du Groupe pour déployer la stratégie climat ;

  • Lancement d’une réflexion sur la restauration des puits de carbone ;

  • Évaluation de l’impact de la taxonomie (EU) sur le reporting climat du Groupe ;

  • Perfectionnement de la méthodologie de calcul du carbone évité pour les offres et solutions.

Enfin, l’avancement de la stratégie climat fera l’objet d’une information annuelle dans le cadre du rapport intégré et de la déclaration de performance extra-financière publiée dans le document d’enregistrement universel du groupe Bouygues.


"L’urgence climatique requiert de la part des acteurs économiques de mettre en œuvre des actions plus fortes. Bouygues, en tant qu’entreprise responsable, renforce son action en se fixant des objectifs ambitieux", a déclaré le groupe dans un communiqué.