Bonsaï : le chewing-gum biodégradable

Louise Cartier, journaliste

Cette marque de gommes à mâcher ne contient pas de plastique, ni de sucre, d'aspartame, de nanoparticules et de BHT.


Dans les chewing-gums Bonsaï, la gomme naturelle employée pour remplacer les polymères issus du raffinage du pétrole provient d'une résine naturellement élastique, extraite du sapotillier, un arbre fruitier d’Amérique centrale, par des producteurs locaux de façon durable et dans le respect de la forêt. Déshydratée, elle est transformée en gomme à mâcher, parfumée avec des arômes naturels (issus d’extraits de menthe verte, menthe poivrée et menthe des champs) et sucrée au xylitol (un édulcorant naturel extrait d’écorce de bouleau).


Résultat : Bonsaï est un produit biodégradable, sans plastique, sans sucres ni aspartame, ni nanoparticules, ni BHT. Son packaging est fabriqué en carton recyclable certifié FSC et film biodégradable à base de cellulose végétale. Les chewing-gums Bonsaï se décomposent en 1 an environ, contre 5 à 7 ans en moyenne à se décomposer en milieu sec, et jusqu’à 25 ans en mer pour les chewing-gums industriels.


Créée en 2019 par Harriet Wadjinny-Green et Ludovic Rachou, la marque Bonsaï est déjà distribué chez Monoprix, Monop’ et Franprix en France.