Kiabi teste la seconde main en boutiques

Léon Le Guellec, journaliste

Après l’ouverture d’ateliers de customisation au sein de ses magasins, la marque française de prêt-à-porter à petits prix du groupe Mulliez ouvre son 1er corner de 50 m² dédié à la seconde main dans son magasin de Louvroil (59). En 2020, six magasins français Kiabi disposeront d’un corner seconde main, avant un test plus large à l’international.


Les clients peuvent désormais acheter des produits seconde main, soigneusement sélectionnés, mais également se séparer des vêtements dont ils ne veulent plus et bénéficier ainsi de bons d’achats à valoir dans les autres magasins de l'enseigne. Ça se passe dans la boutique Kiabi de Louvroil dans le Nord (59) qui teste le concept de seconde main. Le corner de 50 m², implanté au cœur du magasin, offre un choix large de produits multimarques, rigoureusement sélectionnés pour la femme et l’enfant et toujours à petits prix (entre 40 et 80% moins chers que le prix neuf). Les produits sont renouvelés régulièrement.


Une demande croissante


En 2019, pas moins de 39 % des Français ont acheté au moins un vêtement ou accessoire de mode de seconde main. Et 48 % des consommateurs indiquent vouloir en acheter davantage dès 2020, selon une étude de l’Institut français de la mode. Avec ce 1er corner seconde main, KIABI souhaite aujourd’hui répondre à une demande de plus en plus croissante chez ses clients, pour leur redonner du pouvoir d'achat et offrir une seconde vie aux produits.


En 2020, six magasins français Kiabi disposeront d’un corner seconde main, avant un test plus large à l’international. La seconde main se déclinera également sur le site internet de la marque avec le lancement d’un onglet dédié d’ici la fin de l’année.

Kiabi Bag, un nouveau service de collecte


Chaque client a aussi la possibilité d’utiliser le nouveau service de collecte gratuit Kiabi Bag. Il suffit qu'il récupère un sac en magasin, le remplisse de vêtements dont il souhaite se séparer, peu importe la marque mais en respectant bien les critères de collecte (vêtements propres, sans trous, ni tâches). Il enregistre ensuite son sac dans l’application mobile Kiabi Bag ou sur le site www.bag.kiabi.com, puis le dépose dans un point Mondial Relay. Une fois son bag contrôlé et validé, il reçoit un bon d’achat de 5€ pour le récompenser de son geste éco-responsable.


Un programme RSE


Ce projet inscrit au cœur du programme RSE de la marque, baptisé KIABI HUMAN, engagé en faveur d'une mode plus responsable et respectueuse de l’environnement.  Conscient de l’empreinte environnementale de son activité, Kiabi développe des gammes de produits éco-conçus, affiche une transparence sur sa chaine d’approvisionnement et forme ses équipes et parties prenantes aux impacts humains et environnementaux de son activité. Le groupe favorise par ailleurs l’épanouissement au travail de ses collaborateurs et le développement d’actions locales vertueuses.