Restaurant Drive vient en aide aux restaurateurs pendant la crise

Mis à jour : mai 7

Par Emilie Kovacs, fondatrice et rédactrice en chef d'EKOPO

Le 14 mars, jour où le gouvernement a annoncé que les commerces allaient fermer, Loic Viandier souhaite aider les petits commerces. L'entrepreneur trentenaire réfléchit à une solution numérique. Un jour, son beau-frère restaurateur lui explique qu’il aimerait pouvoir prendre des commandes en drive. C’est le déclic : Loic se met au travail et développe en 15 jours une boutique en ligne adaptée aux besoins des restaurateurs : Restaurant Drive. « Notre ambition est que Restaurant Drive soit utilisé par un maximum de restaurateurs, et que la plateforme leur permette de poursuivre leur activité pendant la crise, mais aussi de la développer après la crise », explique l'entrepreneur vivant à La Palme (11), à côté de Narbonne.


Restaurant Drive propose trois offres sous formes d'abonnements : - Drive : une formule gratuite qui comprend le drive avec 10 produits maximum, un sous domaine, la customisation intégrale du drive et le paiement intégré. - Drive + : pour 29,90 euros par mois, les restaurateurs profitent des avantages du Drive, d’une optimisation de leur référencement, d’un accompagnement personnalisé, d’un nombre de produits illimité et d’alertes commandes par SMS. - Drive Réussite : cette formule à 99 euros par mois permet de bénéficier des avantages Drive +, d’un nom de domaine, d’un référencement local Premium, de relances paniers abandonnés, de Pixel Facebook, du chat en live avec les clients, et d’une fonctionnalité Pop-up.


Les premiers restaurateurs sont conquis. « C’est la vraie solution par rapport au coronavirus. On n’aurait pas pu continuer à travailler sans proposer à nos clients des plats préparés à emporter », indique Jean-François Le Blanc, du restaurant Blanc de chez blanc. Même enthousiasme pour Catherine Labé qui gère Les délices d’Asie : « Je suis dans le centre-ville d’une grande ville et la solution drive a vraiment sauvé mon activité et m’a permis de tourner presque comme d’habitude ».


Simple d'utilisation, la plateforme permet à chaque restaurant de s’inscrire le matin et commencer à prendre des commandes le soir même. Les restaurateurs peuvent choisir de livrer ou non leurs plats, en donnant rendez-vous aux clients pour la livraison ou le retrait.