Please reload

POSTS RÉCENTS

La Via Natura : pour des campings respectueux de l’environnement

 

L’association, créée en 2006, regroupe 17 campings à taille humaine réunis autour de valeurs communes portant sur le développement durable et la valorisation du patrimoine et de la production locale.

 

C’est une petite association qui n’a pas beaucoup fait parler d’elle ces dix dernières années mais qui a décidé, à l’occasion de l’année du développement durable dans le tourisme, de prendre un peu plus la lumière. La Via Natura est née en 2006 à la suite de la rencontre entre deux gestionnaires de campings partageant les mêmes convictions en matière de vacances et de rapport à la nature. L’objectif ? Imaginer des campings où le respect de l’environnement et le développement durable seraient mis à l’honneur au quotidien. Onze ans plus tard, l’association a grandi et fédère 17 établissements partageant ces valeurs inscrites dans une charte. Pour intégrer La Via Natura, les campings doivent notamment s’engager à respecter la valorisation du patrimoine local, culturel, religieux, paysager ou historique, à réduire leur impact environnemental grâce à l’utilisation de ressources renouvelables ou encore à favoriser les emplois locaux et le travail en réseau.

 

Un petit réseau de 25 à 30 campings

 

Chaque établissement doit par ailleurs être à «taille humaine» avec 120 emplacements au maximum et 70% du site réservé aux campeurs. Des activités de découverte autour de la nature sont également proposées au sein des établissements. «Nous souhaitons devenir un petit réseau de 25 à 30 campings pour mailler le territoire. Nous ne cherchons pas à faire du nombre mais à être en cohérence avec nos valeurs», explique Marc Cappy, membre depuis 2014 de la Via Natura. Tous les ans, l’association reçoit entre 15 et 20 candidatures mais n’en sélectionne que très peu, seulement deux cette année. «Certains viennent chercher une démarche commerciale et marketing. Ce n’est pas notre objectif. Nous sommes avant tout un lieu d’échanges et un laboratoire d’idées», poursuit-il. Parmi elles figure le projet de créer prochainement «la route de La Via Natura».

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload