Please reload

POSTS RÉCENTS

Fermes d'Avenir fait son tour de France

21/06/2017

Avec son tour de France de la permaculture et de l'agroécologie, l'association Fermes d'Avenir de Maxime de Rostolan veut rassembler, expliquer, sonder, inspirer et aiguiller tous ceux qui veulent comprendre ou participer au monde rural de demain.

 

Un tour de France de trois mois dédié à l’agroécologie et la permaculture, c'est le pari audacieux et original de l'association Fermes d'Avenir. Avec son initiative pédagogique et promotionnelle, elle souhaite que "médias et citoyens prennent conscience que le choix de l’agroécologie est possible, nécessaire et tellement plus désirable que le modèle agrochimique", résume Maxime de Rostolan, fondateur de Fermes d'Avenir et défenseur médiatique convaincant des "payculteurs" qu'il aide à former.

 

Depuis le 15 juin et jusqu'au 17 septembre, le Fermes d'Avenir Tour (F.A.T) traverse les campagnes et les villes françaises, en installant ses infrastructures lors de 30 étapes de trois jours. Pour découvrir les initiatives locales qui préfigurent le monde rural de demain, le F.A.T, propose aux curieux des conférences, de la nourriture locale et bio, des formations, des concerts et des projections de documentaires, en exclusivité.

 

Prendre le pouls des attentes citoyennes

 

"Le but est de mettre un coup de projecteur sur ceux qui inventent le monde rural de demain par la combinaison de plusieurs ingrédients qui fédèrent assez pour donner envie à la fois au grand public qui veut comprendre comment les aliments arrivent dans son assiette, mais aussi à ceux qui se posent la question du retour à la terre. En faisant visiter plus de 160 fermes, dont 90% sont labellisées bio, on veut les aiguiller dans les projets et leurs démarches", nous explique Maxime de Rostolan, ingénieur reconverti en microfermier militant.

 

Avec une équipe de 70 personnes, dont 40 salariés intérimaires, le F.A.T souhaite "donner une posture plus universelle à la permaculture, qui a une bonne image auprès de l'opinion publique. Il s'agit aussi de prendre le pouls des attentes citoyennes et montrer que c'est un écosystème complet, varié et diversifié où tout le monde peut trouver son compte."

 

Le tour propose des formations en permaculture à chaque étape. Au total, environ 1000 personnes seront formées en trois mois. Avec les concerts, les formations sont d'ailleurs les seules offres payantes des Fermes d'Avenir Tour. Festival éco-responsable avec sa monnaie dédiée, le FATCoin, le F.A.T a veillé à avoir l'empreinte environnementale la plus réduite possible.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload