Please reload

POSTS RÉCENTS

Booking.com finance 10 start-up du tourisme durable

Le leader mondial des réservations en ligne d’hôtels vient de clôturer la première édition de son programme d’accélération Booking.com Booster. Deux millions d’euros de subvention ont été accordés à 10 start-up.

 

On connaît surtout Booking.com pour sa puissance de frappe dans la réservation hôtelière avec plus de 1,1 million d’établissements référencés sur son site mais moins son engagement dans le tourisme durable. En début d’année, l’agence en ligne a lancé Booking.com Booster, son accélérateur de start-up, une extension du programme Booking Cares qui permet aux employés de la plate-forme de s’associer à des ONG locales pour participer à la protection de l’environnement. Avec son nouveau programme, le site va plus loin en ciblant les start-up investies également dans la protection du patrimoine culturel et/ou dans la promotion d’un tourisme aidant au développement des économies et communautés locales. Objectif pour Booking.com: «Aider des entreprises spécialisées dans le tourisme durable à se développer afin qu’elles aient plus d’impact au niveau mondial » en leur apportant notamment « une aide financière », confie Gillian Tans, PDG de Booking.com.

 

Près de 700 start-up de 102 pays ont postulé à la première édition du programme Booking.com Booster. Les États-Unis, l'Inde, les Pays-Bas, la Russie et l'Italie étaient les pays les plus représentés, mais pas la France. Les dix start-up lauréates ont bénéficié pendant trois semaines d’un coaching intensif au siège de Booking.com à Amsterdam. Elles ont participé à différents ateliers, conférences et sessions de formation. A l’issue de ce programme, elles ont présenté leurs plans de croissance à un panel d’experts. Enfin, elles ont chacune empoché une subvention allant de 150 000 euros à 400 000 euros. Le premier prix a été attribué à Backstreet Academy, une plate-forme de voyage collaboratif implantée en Asie du sud-est. Sa mission : mettre en relation voyageurs et locaux dans les pays en développement.
 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload