Please reload

POSTS RÉCENTS

Le Slip Français veut accélérer sa transition responsable

28/05/2018

La PME ambitionne d'accélérer sa transformation positive en impliquant davantage ses salariés et en veillant aux impacts de ses activités.

 

Le responsable RSE du Slip Français cumule aussi la fonction de community manager. Mais cela pourrait bientôt changer. La PME souhaite renforcer son engagement en faveur d'une consommation responsable. Déjà en participant à la No Impact Week, évènement à destination des entreprises organisé par l'agence Mieux. Celui-ci se tient dès aujourd'hui et jusqu'à vendredi en marge de la Semaine du Développement Durable. "Nous avons été séduits par le concept de la No Impact Week qui permet à chacun de nos 73 salariés d'apprendre comment être acteur du développement durable de manière ludique", explique Antoine Morel, responsable RSE et community manager du Slip Français. Il raconte ensuite comment la PME -fondée en 2011 par Guillaume Gibault- veut contribuer à faire changer les mentalités sur l'industrie textile, deuxième plus gros pollueur de la planète. Mais pas si simple de relever le défi de proposer des "produits désirables et respectueux de l'environnement", confie Antoine Morel.

 

Tout juste rentable, la marque de sous-vêtements (qui s'est depuis diversifiée) fait l'objet d'une analyse de cycle de vie (ACV) dont les résultats seront dévoilés mi-septembre au moment de son huitième anniversaire. L'occasion de dévoiler comment Le Slip Français compte gravir le "Mont Ninja" : nom de code choisi pour imager la montagne de choses à réaliser dans le sens du développement durable. "On mise sur des pratiques fun et engageantes à l'image de notre marque", ajoute Antoine Morel.

 

La PME n'a pas a rougir des actions déjà mises en place : 220 emplois créés en France, participation au programme R&D sur le futur de l'industrie textile R3iLab, conversion à l'énergie verte avec Enercoop au siège et en boutiques, obtention du label responsable LUCIE et de la note de 4,6/5 du label Happy at Work - sans doute liée à sa "team bonheur" qui réunit une dizaine de salariés porteurs de projets inspirants au sein de l'entreprise (conférences, fruits bio à disposition, promotion du recyclage en interne avec les Joyeux Recycleurs, remise du slip d'honneur (cf photo ci-dessus) au bout d'un an de salariat, visites de musées et d'ateliers...). Côté engagement sociétal, le Slip Français lègue une centaine de vêtements tous les six mois à l'Armée du Salut, participe au Téléthon (en 2017 la PME a récolté 146 000€ en vendant son bonnet co-créé avec Isabel Marant). Et dans le cadre de la No Impact Week, Le Slip Français encourage ses salariés à ramener leurs vêtements non portés pour les donner à des associations.

 

Mais la PME veut poursuivre ses efforts en visant aussi bien des vêtements éco-conçus qu'une mobilité responsable et économie plus circulaire. Pour l'instant beaucoup de projets sont au stade de réflexion. La route est longue pour atteindre le sommet du Mont Ninja mais le Slip Français se dit sur la bonne voie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload