Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

BioArmor devient société à mission

Publié par le - mis à jour à
BioArmor devient société à mission
© JC DRAPIER - Fotolia

L'entreprise costarmoricaine spécialisée dans les produits naturels pour l'élevage réaffirme ses engagements RSE en devenant société à mission.

Je m'abonne
  • Imprimer

La lutte contre l'antibiorésistance est désormais inscrite dans ses statuts, avec la volonté affichée de produire un impact positif sur la société: matières premières biosourcées, choix des transporteurs selon des critères environnementaux... En devenant société à mission, BioArmor affiche sa volonté de renforcer sa démarche RSE.

L'entreprise comprenant une quarantaine de salariés s'efforce de fournir des solutions naturelles aux éleveurs, que ce soit pour des problématiques d'hygiène, d'environnement ou de santé. Une démarche entamée depuis plusieurs années et renforcée depuis l'arrivée de Laurent Rio à sa direction en 2015.

Recrutée en décembre 2020, Olivia Grenes est entièrement à la RSE au sein de la PME. Elle a notamment pour mission d'identifier les pistes auprès de chaque service qui permettent d'améliorer les engagements responsables de l'entreprise indépendante située à installée à Plaintel (22).

Des actions concrètes

En dehors de son activité originelle orientée vers la recherche d'alternatives naturelles, BioArmor a entamé une démarche vertueuse sur les emballages : ".En France, le statut de déchets des bidons de produits d'hygiène et de nutrition est un frein à leur recyclage, précise Olivia Grenes. Et le fait qu'il reste un peu de produit dans un bidon interdit la possibilité de recycler celui-ci. Nous avons entrepris de travailler sur ces questions aux côtés de l'Afca-Cial (association professionnelle représentant les fabricants de compléments et d'additifs pour l'alimentation animale), afin de participer à la mise en place d'une filière intégrant la collecte de bidons recyclables et leur transformation en mandrins ou encore en gaines de câbles électriques pour les secteurs de l'industrie et du bâtiment.."

Les pistes d'amélioration d'ordre environnemental concernent également la réintégration de certains lots de produits de fins de cuves anciennement classés en déchets dans les circuits lorsque cela est possible, les économies d'énergie du site de production de façon générale...

Du point de vue social, BioArmor a mis en place une charte déontologique du recrutement ainsi qu'une charte d'achats responsables, qui stipule que l'approvisionnement en matières premières et leur transport doivent s'effectuer dans le respect des Hommes et de l'environnement.

" Depuis 25 ans BioArmor défend l'idée d'un élevage qui allie performances, pérennité, respect de l'environnement et des Hommes et bien-être animal, souligne Laurent Rio, PDG de l'entreprise bretonne. Le fait d'inscrire la lutte contre l'antibiorésistance dans les statuts de BioArmor vient prolonger la démarche d'amélioration continue de l'entreprise, dans le respect des salariés, de l'environnement et de la société. " Le management se veut lui-même participatif puisque sept salariés sont également actionnaires de l'entreprise.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande