Kiabi investit dans des cintres recyclés et recyclables à l'infini

Publié par le | Mis à jour le
Kiabi investit dans des cintres recyclés et recyclables à l'infini

Par Louise Cartier, journaliste La marque de prêt-à-porter pour enfants a fait appel à la société Plaxtil pour éco-concevoir ses cintres ...

Je m'abonne
  • Imprimer

Par Louise Cartier, journaliste

La marque de prêt-à-porter pour enfants a fait appel à la société Plaxtil pour éco-concevoir ses cintres à base de textile recyclé.

Chaque année, Kiabi consomme près de 3,5 millions de cintres. Dans le cadre de son programme RSE, Kiabi Human, la marque a souhaité trouver des solutions circulaires concrètes et économiquement viables pour impacter fortement le changement. Pour répondre à ce besoin, Kiabi a fait appel à Plaxtil, société spécialisée dans les solutions circulaires, écologiques et solidaires qui transforme les déchets textiles non-recyclables en un polymère innovant, vertueux et éco-conçu.

Objectif : créer le cintre recyclé et recyclable à l'infini, fabriqué à base de textile non réutilisable. De décembre à janvier 2021, ce sont deux types de cintres qui seront testés dans trois magasins de la marque. A terme, 40% des besoins de KIABI, soit 1,4 millions de cintres, seront couverts. Et surtout, ce sont environ 60 tonnes de textile qui seront recyclées pour fabriquer ces cintres.

Par ailleurs, chaque magasin Kiabi sera équipé d'une borne de collecte des cintres usagés pour qu'ils soient recyclés en nouveaux cintres, toujours avec cette logique d'économie circulaire.

Le procédé industriel de Plaxtil sera proposé à tous les commerces de textile pour maximiser les tonnages de textile recyclés. Pour cela, une entreprise industrielle inclusive assurera la production de la matière. D'ici fin 2021, elle devrait créer une vingtaine de postes, dont cinq en insertion.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

La rédaction

Emilie Kovacs ,<br/>rédactrice en chef Emilie Kovacs ,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet