Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

La face cachée des produits pour lessives

Publié par le | Mis à jour le
La face cachée des produits pour lessives

Deux tiers des Français ne savent pas que leur lessive contient des tensioactifs dérivés du pétrole. La composition des produits du quotidien est scrutée, mais celle des lessives reste opaque. L'étude Yougov pour l'entreprise Les Petits Bidons permet de lever le voile sur ces zones d'ombres.

Je m'abonne
  • Imprimer

La lessive, produit censé laver et assainir, peut parfois cacher des composants toxiques et polluants pour l'environnement et notre corps. L'étude réalisée par YouGov pour Les Petits Bidons, jeune entreprises qui propose des lessives saines et respectueuses de l'environnement, montre que la lessive est encore un produit peu regardé des Français.

Lire une étiquette de bidon de lessive s'avère compliqué, sans connaissances en chimie. Selon l'étude, la majorité des Français ne saurait pas comment ni avec quels produits leur lessive est fabriquée. Effectivement, en regardant l'étiquette, seuls des noms scientifiques apparaissent et n'en disent que peu sur la réelle composition du produit.

Huile de palme, dérivés pétroliers, perturbateurs endocriniens, voici entre autres ce qui se cache dans la composition du produit avec lequel nous lavons nos textiles. Aujourd'hui, aucune loi en France n'oblige les lessiviers à afficher l'intégralité des compositions sur les emballages. Ceux-ci ne sont tenus qu'à une liste non-exhaustive reposant sur les terminologies scientifiques.

L'étude montre que les Français, contrairement aux produits cosmétiques ou alimentaires, ne se saisissent pas encore assez des compositions des produits ménagers et de la lessive, en particulier. 64 % des Français ne consultent pas (29 %) ou rarement (35 %) la composition des lessives sur l'emballage. 66 % ne savent pas que la plupart des lessives classiques contiennent des dérivés d'huile de palme et des tensioactifs dérivés du pétrole. 69 % estiment que la composition des produits alimentaires est plus lisible que celle des produits ménagers.

" A travers cette étude, nous voulons interpeller les Français pour qu'ils prennent conscience de ce qui se trouve dans leur lessive et qu'ils s'appliquent sur la peau via leurs vêtements et finalement qui se retrouve dans les cours d'eau. Comme pour l'alimentation ou les cosmétiques, il faut que les lignes bougent en faveur de plus de transparence sur le secteur des produits ménagers ", déclare Cyril Neves, fondateur de l'entreprise Les Petits Bidons.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande