L'Occitane en Provence dépasse son objectif biodiversité

Publié par le | Mis à jour le
L'Occitane en Provence dépasse son objectif biodiversité

La marque française de cosmétiques dépasse son objectif biodiversité de 2016 visant à protéger 1 000 variétés et espèces de plantes d'ici à 2025.

Je m'abonne
  • Imprimer

En ce début d'année, L'Occitane en Provence déclare avoir déjà dépassé son objectif en matière de biodiversité, fixé initialement pour 2025. Grâce à des efforts déployés à l'échelle de l'entreprise et à ses partenariats avec des organisations soutenant sa mission, la marque de cosmétiques basée à Manosque (04) dans les Alpes-de-Haute-Provence, indique être parvenue à protéger et promouvoir 1149 variétés et 513 espèces de plantes différentes.

Poursuivant son engagement en faveur de la biodiversité, L'Occitane se fixera donc un nouvel objectif plus ambitieux pour 2025. "La promotion de la diversité végétale représente un véritable défi, les pratiques agricoles modernes favorisant souvent les variétés les plus lucratives, et entraînant ainsi la disparition de variétés rares et ancestrales", souligne Jean-Charles Lhommet, responsable du service Biodiversité et Filières durables pour la marque L'Occitane.

Des variétés à préserver

La marque a pu atteindre son objectif en se procurant et en sourçant une large sélection de plantes pour ses produits et en promouvant des espèces et variétés particulières par le biais de partenariats et collaborations stratégiques. Au Burkina Faso par exemple, la marque a contribué à la conservation de 10 ethno-variétés de karité utilisées pour la production de son beurre de karité biologique certifié équitable.

À Crest, dans la Drôme, L'Occitane soutient la culture des pivoines utilisées dans ses produits à travers un partenariat de longue date avec un floriculteur, dont la famille s'attache depuis 160 ans à cultiver pas moins de 300 variétés de pivoines herbacées (l'une des collections les plus complètes au monde).

Dans le Sud de la France, 141 variétés d'oliviers et 52 variétés de figuiers fleurissent et s'épanouissent actuellement grâce au soutien de L'Occitane, et sa collaboration avec le Conservatoire Méditerranéen Partagé (CMP), une association spécialisée dans la conservation de la biodiversité cultivée.

"À travers ces activités et bien d'autres encore, L'Occitane, cultivateur du changement, confirme son profond engagement envers la préservation et la régénération de la biodiversité, dont la richesse constitue l'un des trésors les plus précieux au monde", ajoute Adrien Geiger, directeur du développement durable du Groupe L'Occitane.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Louise Cartier, journaliste

Emilie Kovacs ,<br/>rédactrice en chef Emilie Kovacs ,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet