Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

À peine 30 ans et déjà à la tête de leur entreprise éco-responsable

Publié par le

Soucieux de l'importance de respecter la planète, des conditions de travail ou encore du bien-être, ces entrepreneurs à l'aube de la trentaine propose un nouveau modèle, engagé et éthique. Focus sur Mathilde de Sacy & Clémentine Girard, Paula Miquelis, Mathilde Blettery & Simon Nicolas.

Je m'abonne
  • Imprimer
Clémentine Girard & Mathilde de Sacy, fondatrice d'Olly - 29 ANS

Olly, c'est une histoire d'amitié avant tout. Mathilde et Clémentine se rencontrent pendant leurs études et partent ensemble en échange universitaire à Berlin. C'est là qu'émerge l'idée de Olly. Passionnées de mode et écolo, elles cherchent à mieux consommer et se mettent en quête de lingerie éco-responsable. Ne trouvant rien qui corresponde à leurs attentes, elles profitent d'un cours d'entrepreunariat pour imaginer la marque de leurs rêves. A la fin du semestre, elles sont tellement enthousiastes et convaincues par leur projet qu'elles décident de le concrétiser et de lancer en 2017 leur propre marque de lingerie, Olly pour " Organic & Lovely Lingerie. Yours.".
Elles choisissent la lingerie, un vêtement que l'on porte à même la peau, sur une zone sensible et il est donc particulièrement important de porter des matières saines. Enfin, car lorsque l'on souhaite s'habiller éthique on peut facilement se tourner vers l'occasion et trouver de jolis manteaux, sacs ou robes chinés, mais pour la lingerie c'est plus compliqué. Convaincues que c'est dans la lingerie que l'offre éthique est la plus nécessaire et pourtant la moins développée, Mathilde et Clémentine se lancent dans ce secteur, souvent jugé difficile. Il leur faudra quasiment deux ans pour passer du projet académique au crowdfunding. Aujourd'hui et en quatre années d'existence, Olly compte plus de 6000 client(e)s à travers le monde, est passé de 4 à 50 modèles et à multiplié par 3 son CA entre 2019 et 2020.

"Nous ne voulons pas sacrifier le style au profit de l'éthique : pour nous, il était hors de question de devoir porter des culottes de grand-mère pour être écolo ! Nous avons donc créé la marque qui répondait à notre idée de la lingerie parfaite : confortable, éco-responsable mais aussi féminine et sexy. Nous avons créé des modèles intemporels qui mettent en valeur le corps des femmes sans rien sacrifier à l'éthique ni au confort", expliquent les fondatrices.

Louise Cartier, journaliste

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet