Allo à l’huile transforme les huiles alimentaires usagées en biocarburant

Louise Cartier, journaliste

Allo à l’huile est spécialisé dans la collecte et la transformation d’Huiles Alimentaires Usagées (HAU) en biocarburant depuis plus de trente ans.


Allo à l’huile (groupe Saria) comprend trois entreprises régionales fusionnées en 2010 pour assurer un service de proximité de collecte et de traitement des huiles et graisses alimentaires usagées partout en France. L’entreprise assure la collecte régulière et le traitement d’Huiles Alimentaires Usagées (HAU) pour plus de 25 000 restaurants français. Au-delà de la simple collecte, Allo à l’huile valorise ces huiles usagées en les transformant en un biocarburant qui rentre dans la composition du carburant B7. Ce dernier est disponible en station-service et permet de réduire de 87 % ses émissions de gaz à effet de serres.


Améliorer son empreinte carbone


Allo à l’huile avait besoin d’un partenaire technologique pour accéder aux informations sur la volumétrie de ses clients. Le but étant, dans un premier temps, d’optimiser la collecte des HAU et de réduire les kilomètres parcourus pour ainsi diminuer les émissions de CO2. La société a fait appel au réseau 0G de Sigfox, fournisseur de cloud pour les données industrielles, pour améliorer sa propre empreinte carbone.


« Avec le soutien de Sigfox nous aspirons à équiper la majorité, si ce n’est la totalité de nos clients afin d’optimiser davantage notre collecte et de recycler plus d’huiles alimentaires usagées qui ne pollueront plus le réseau de traitement de l’eau. Ceci sans pour autant augmenter les kilomètres parcourus, voire même en en parcourant encore moins et ainsi contribuer significativement à la réduction des émissions de CO2 en France », explique Wilfried Martin, président de Allo à l'huile.