Face à la crise, les dirigeants d'entreprise repensent leur stratégie sociale

Par Emilie Kovacs, fondatrice et rédactrice en chef d'EKOPO

Souhaitant tirer rapidement les leçons des mois écoulés, les chefs d'entreprise souhaitent mettre en place des changements rapidement pour anticiper une éventuelle prochaine crise, selon une étude Opinion Way.


80% des dirigeants envisagent des transformations au sein de leurs entreprises, d'après une étude réalisée auprès d’un échantillon de 214 dirigeants d’entreprises et 37 DRH cet été par Opinion Way pour ELEAS, cabinet de Prévention des Risques PsychoSociaux et de Qualité de Vie au Travail, Procadres International, société de Management de transition et Vivant Avocats, cabinet expert en Droit Social.


7 dirigeants sur 10 reconnaissent avant tout l'impact négatif sur la situation de l'économie française, moins sur l'organisation du travail dans leur entreprise (40%). En effet, ils sont 8 sur 10 à anticiper des transformations d'organisation au sein de leur entreprise. Avec un confinement qui a ouvert la porte à de nouvelles façons de travailler, les changements anticipés se font principalement sur le télétravail, la modification des processus et la transformation numérique.


Des changements rapides


Souhaitant tirer rapidement des leçons des mois écoulés et mettre en place les changements pour anticiper une éventuelle prochaine crise, les dirigeants souhaitent réaliser les changements à court terme : 93% d’ici un an dont la moitié dans les 6 mois.


Mais s'ils semblent volontaires à insuffler la transformation dans leur entreprise, 3/4 des dirigeants s’attendent à rencontrer des difficultés dans la mise en place de ces transformations. Des difficultés liées principalement à une détérioration du climat et un

manque de moyens. Pour anticiper les potentiels risques, 8 entreprises sur 10 ont/vont réaliser une analyse préalable des risques.


Anticiper les risques


Les transformations peuvent en effet faire émerger des risques comme le stress pour près de la moitié d'entre eux, des conflits voire une diminution de l’engagement. Pour pallier d'éventuelles difficultés dans la mise en place des changements, 9 entreprises sur 10 ont, ont/vont élaborer un plan d’accompagnement pour aider les collaborateurs durant les transformations.


Par ailleurs, les actions mises en place concernent l'accompagnement de la ligne managériale, un espace de discussion sur la transformation et des formations. Mais c'est sur l'outplacement que 3/4 des entreprises souhaitent se faire accompagner en priorité.


Globalement, les entreprises veulent se faire aider en priorité pendant la phase d'annonce d'intention de changer et durant le déploiement de leur transformation.