Samji recycle le plastique en briques

Par Emilie Kovacs, fondatrice et rédactrice en chef d'EKOPO

Comment remédier à la pollution de l'environnement par le plastique ? Quatre entrepreneurs tentent d'y remédier avec Samji, une start-up qui recycle le plastique ménager en matériau de construction.


Inspiré du mouvement Precious PlasticSamji transforme les déchets plastiques en briques, sans y ajouter de matière ni d’additif, pour créer des objets 100% recyclables, utiles et durables dans le temps.


Quatre hommes sont derrière ce projet entrepreneurial : Adrien de Chalonge, employé dans un cabinet d'expertise spécialisé dans la peinture du XIXe siècle, Edgar Fernandez et Jean Pouletty, cofondateurs de la société de production audiovisuelle Cactus et Théo Tostivint, architecte.


"Samji est né en décembre 2018 d'une envie de changer notre regard sur la façon d'appréhender notre environnement en consommant moins et différemment. Regroupant écologie et innovation, un potentiel artistique certain et une forte valeur ajoutée à l'échelle de la communauté, la décision est prise de plonger dans le recyclage version Precious Plastic", racontent les quatre hommes sur leur page de crowdfunding Kisskissbankbank.


Après avoir travaillé sur la fabrication des machines, le prototypage et réalisé un projet similaire et solidaire au Cambodge en 2019, les quatre entrepreneurs s'installe en janvier dernier dans Le Phare, un lieu collectif artistique situé au 22 boulevard Poissonnière à Paris.


Plus de 11 000 euros viennent d'être récoltés auprès du grand public sur Kisskissblankbank ce qui va permettre aux fondateurs de Samji de concrétiser leur projet dans les mois qui viennent.