L'enseigne Bonici abandonne les cartons à pizza

Publié par Philippe Lesaffre le - mis à jour à
Vita Marija Murenaite(unsplash)
Vita Marija Murenaite(unsplash)

La chaîne de pizza Bonici, présente dans le Sud surtout, laisse tomber les cartons à pizza, et propose désormais une box réutilisable.

Je m'abonne
  • Imprimer

Via la restauration rapide, 6 milliards de repas sont servis chaque année dans 30 000 points de vente. Sans compter les 6 milliards de tonnes de biodéchets, le secteur génère 180 000 tonnes de déchets chaque année d'emballages. Beaucoup de commerçants proposent leurs plats dans des contenants à usage unique, en plastique le plus souvent mais aussi en carton.

La question de l'emballage se pose. Depuis le 1er janvier, les restaurants de fast-foods qui ont plus de 20 places doivent, pour la consommation sur place, proposer de la vaisselle réutilisable. Pour l'heure, la vente à emporter n'est pas concernée, mais des enseignes tentent de trouver des solutions pour réduire le gaspillage et tendre (lentement) vers le zéro déchet, même si cela repose parfois sur la (bonne) volonté des clients, qui doivent rapporter les emballages au point de vente pour que cela soit utile.

Depuis le passage à 2023, l'enseigne Bonici a abandonné les cartons à pizza qui, bien que recyclables en théorie, pouvaient être jetés avec les ordures ménagères, car trop souillés. Mais, même si elles se recyclent une fois, ce n'est pas la meilleure solution. Ainsi, à leurs clients, les 73 franchisés proposent désormais une boîte réemployable, qui va pouvoir servir à chaque commande de pizzas.


Système de récompense

Le fondateur Jérôme Bonici précise dans un communiqué de presse : « Le fait de (le) proposer est un engagement fort pour nous qui travaillons au quotidien à la réduction des déchets et de notre empreinte carbone, en achetant au maximum des produits bruts, provenant essentiellement de France ou d'Italie. » Et d'ajouter : « Nos flottes de scooters sont électriques, nous recyclons les huiles de fritures et éteignions les enseignes bien avant que cela ne soit imposé par le gouvernement. »

La marque précise que sa boîte est « moulée à partir d'un polypropylène de la plus haute qualité, sans BPA (bisphénol A) ». Elle est censée être « robuste, résistante aux rayures et à la chaleur », elle peut passer au lave-vaisselle et elle est « 100 % recyclable ». L'idée de la marque, présente surtout dans le Sud, c'est que les clients rapportent la box (qui coûte 9 euros) à chaque commande... pour avoir des points, et une récompense : au bout de 9 pizzas achetées, la dixième est offerte.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page