Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

300 épiceries solidaires vont voir le jour en France

Publié par le | Mis à jour le
300 épiceries solidaires vont voir le jour en France
© Victoriia - stock.adobe.com

L'objectif est de lutter contre la précarité alimentaire tout en favorisant l'accès aux produits frais et de qualité pour les populations isolées ou modestes.

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans le cadre du Plan de Relance du gouvernement français, le réseau des épiceries solidaires ANDES (Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires), a été choisi pour développer massivement le nombre d'épiceries solidaires en France. Pour répondre à la crise sociale et lutter contre la précarité alimentaire, l'ANDES va accompagner la création de 300 nouvelles épiceries solidaires sur tout le territoire. Ces 300 nouveaux lieux viendront s'ajouter aux 420 déjà créées depuis 2000.

Une alimentation saine

L'alimentation saine et durable est au coeur du projet des épiceries solidaires. Les produits proposés respectent le libre choix, les goûts et les habitudes de chacun et se caractérisent par une forte proportion de fruits et légumes, mais aussi des produits bio, locaux, vrac... Aujourd'hui, près des 3/4 des épiceries solidaires ANDES proposent des produits bio.

L'approvisionnement local et durable est une priorité des épiceries solidaires de l'ANDES. Avec le soutien de France Relance, les achats en circuits-courts et les relations directes avec les producteurs seront développés, ainsi que le déploiement d'activités pédagogiques (visites de fermes, dégustations, glanage solidaire...). Cela permettra l'amélioration des pratiques de consommation de chacun et la participation active des bénéficiaires pour développer ou renforcer l'estime d'eux-mêmes et l'envie de se tourner vers le monde extérieur.

Répondre à une urgence sociale

Avant la crise sanitaire de la Covid-19, l'aide alimentaire concernait 5,5 millions de bénéficiaires. Aujourd'hui, environ 10 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté en France et sont concernés par la précarité alimentaire. Cette crise sanitaire, devenue crise économique et sociale, affecte durablement les ménages déjà fragiles et de nouvelles catégories de population peu habituées à l'aide alimentaire : étudiants, travailleurs indépendants, familles monoparentales, familles modestes touchées par le chômage partiel... Les épiceries solidaires constituent une réponse concrète à ces nouveaux besoins, en permettant à la fois un accès digne et non stigmatisant à une alimentation de qualité et durable, un accompagnement personnalisé et une aide sociale pour surmonter les difficultés.


" À l'heure où les besoins en aide alimentaire n'ont jamais été si importants, les épiceries solidaires permettent d'accueillir dignement les nouveaux publics mis en difficulté par la crise sanitaire et sociale. Nous sommes donc heureux de pouvoir continuer notre travail de maillage territorial, et de soutenir l'implantation de 300 nouvelles épiceries solidaires dans toute la France ", indique Yann AUGER, Directeur Général de l'ANDES.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande