Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

Colza : le nouveau biofioul domestique

Publié par le | Mis à jour le
Colza : le nouveau biofioul domestique

Espoir énergétique d'un côté et nouveau débouché pour les agriculteurs français de l'autre, le colza est plein de promesses.

Je m'abonne
  • Imprimer

4 millions. C'est le nombre de logements concernés par le fioul domestique. D'ici 2022, ces logements devront se mettre au niveau des décisions gouvernementales concernant leur chaudière qui devra être biocompatible. La Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage (FF3C) des Hauts-de-France voit en la plante du colza un espoir de fioul écoresponsable. Culture majeure de l'agriculture française, le colza peut, à terme, remplacer le fioul domestique actuel. Cela permettrait aux Français utilisant du fioul de basculer vers un modèle plus respectueux de l'environnement et de rentrer dans les normes écologiques futures, mais aussi aux agriculteurs de développer une nouvelle source de revenu.

" Le colza a des aspects environnementaux non négligeables. Une fois transformé en biofioul, il participe à diminuer les émissions polluantes et à préserver la faune et la flore. On remarque que la production de colza permet aux abeilles de pouvoir disposer d'aliments durant une partie de l'année. Le biofioul a un autre avantage majeur, c'est sa compatibilité avec la quasi-totalité des chaudières fiouls installées ", explique Emmanuel Leveugle, agriculteur producteur de colza dans les Hauts-de-France.

Selon FF3C, la production de biofioul est en évolution constante et atteindra une composition à 100% issue du colza d'ici 2040.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande