Gobi participe à 6 des 17 objectifs de Développement Durable

Publié par le - mis à jour à
Gobi participe à 6 des 17 objectifs de Développement Durable

L'entreprise française productrice de gourdes et objets éco-conçus contribue à six des 17 objectifs de Développement Durable de l'Agenda 2030 défini par l'ONU.

Je m'abonne
  • Imprimer

Fondée en 2010, Gobi propose des produits design, éco-conçus et 100% fabriqués en France (gourdes en verre ou en copolyester, kit de couvert en inox recyclé) pour accélérer le changement vers le réutilisable. Connue pour avoir produit l'intégralité des gourdes de la COP21 en 2015, la PME française contribue à six des 17 objectifs de Développement Durable de l'Agenda 2030 défini par l'ONU :

  • Objectif 8 - Accès à des emplois décents : Une fois sortis des sites de production, les Gobi sont assemblés par des personnes en situation de handicap ou de réinsertion professionnelle, à l'Établissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) de Mandres les Roses et à l'entrepôt d'Atelier Sans Frontière (ASF), du Groupe ARES.

  • Objectif 11 - Villes et communautés durables : Avec l'Action Tank du "Paris de l'eau zéro déchet plastique", Gobi se mobilise avec Eau de Paris pour trouver des solutions responsables face aux problématiques liées à l'eau dans nos villes.

  • Objectif 12 - Consommation responsable : Gobi propose une autre manière de s'hydrater qui remplace le jetable, tout en créant de l'emploi local.

  • Objectif 13 - Lutte contre le changement climatique : Gobi travaille en éco-conception, une méthodologie qui réduit au minimum l'impact de fabrication des produits.

  • Objectif 14 - Protection de la faune et de la flore aquatiques : Gobi reverse 1% de son chiffre d'affaires à des associations environnementales, notamment Surfrider Foundation Europe, association qui agit pour la protection des océans.

    Objectif 15 - Protection de la faune et de la flore terrestre : En remplaçant gobelets et bouteilles jetables, Gobi évite en moyenne 3 kilos de déchets par an et par personne et 7 kilos d'émissions de Co2, l'équivalent de 90 km en voiture.

"Nous avons créé près de 50 emplois directs et indirects, dont une vingtaine solidaires" explique Florence Baitinger, co-fondatrice de Gobi.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Emilie Kovacs, rédactrice en chef d'EKOPO

Emilie Kovacs ,<br/>rédactrice en chef Emilie Kovacs ,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet