Les villes américaines se convertissent aux énergies renouvelables


Alors que le président Donald Trump hésite encore à confirmer l'engagement des Etats-Unis dans les accords de Paris, les villes, elles, montrent l'exemple.

Depuis le vote à l'unanimité du conseil municipal d'Atlanta le 1er mai dernier, la liste des villes américaines engagées pour une transition énergétique commence à s'allonger comme le nez de Pinocchio, mais elle ne ment pas. Malgré la politique climato-sceptique du président Trump, de plus en plus de municipalités se convertissent aux énergies renouvelables. Elles sont désormais 27 selon le Sierra Club. Toutes se sont fixées comme objectif de passer au 100% renouvelable dans les trente prochaines années maximum. Avant la cité géorgienne de Martin Luther King, c'est Madison, capitale de l'état du Wisconsin, qui a montré l'exemple en devenant la plus grande ville du "midwest" à prendre ce tournant écologique majeur.

Mettre à jour les lois et sortir le chéquier

C'est Portland, nouvelle capitale nord-américaine des hipsters et paradis des vélos, qui a ensuite franchi le pas. Son objectif annoncé est double: 100% renouvelable dans les vingt prochaines années pour l'électricité et d'ici 2050 pour les transports, qui auront donc encore quinze ans pour se débarrasser complètement des énergies sales. Comment y parvenir ? "Il s'agit surtout d'y aller par étapes. Notre ambition n'est pas juste de faire un effet d'annonce mais d'arriver à respecter les buts fixés. Pour que le discours théorique devienne une réalité pratique, il va falloir procéder par étapes en établissant des programmes d'investissements spécifiques et en modifiant les législations", explique un des porte-paroles de la mairie de Portland.

Une transition énergétique vertueuse

Dans un communiqué de presse, un conseiller municipal d'Atlanta, qui contrairement aux promesses de Chicago s'est elle donnée un cadre législatif, expliquait que "cette transition énergétique va créer de nouveaux emplois qualifiés et bien payés, purifier notre air et diminuer les factures de nos résidents." Bref, un projet "gagnant-gagnant" pour tous.

#énergierenouvelable #EtatsUnis #transitionécologique #transitionénergétique #économieverte #servicepublique #mairie #municipalité