Brest propose des assiettes bio à ses écoliers

Par Léon Le Guellec, journaliste

Le jour de rentrée, le menu du petit écolier brestois avoisinera les 100% bio. Ce menu reflète l’ambition fixée par la municipalité brestoise d’atteindre les 80% de bio à la cantine dès 2022 avec une agriculture locale et le recours aux circuits courts.


Depuis 2007, avant la loi EGALIM donc, la ville de Brest pilote un programme pour introduire une alimentation respectueuse de la santé des enfants et de l’environnement dans ses cantines scolaires. Des produits de préférence locaux et issus de l’agriculture biologique sont désormais présents quotidiennement dans le menu des enfants. Cette rentrée, la part des aliments issus de l’agriculture biologique dépasse les 60%. 6800 enfants déjeuneront à la cantine chaque jour, ce qui nécessite d’importants volumes. Pour un céleri rémoulade en entrée, c’est l’équivalent de 400kg. 


Pour ce faire, toute une filière s’est structurée alliant bio et local grâce à un travail partenarial entre la ville de Brest, la Cuisine Centrale de Brest, la maison de l’agriculture biologique en Finistère et les coopératives de producteurs locaux.

Bio et local

Une commission des menus, constituée de représentants de la ville, des parents d'élèves, des enseignants et du prestataire, se réunit au moins une fois par trimestre. Elle propose des améliorations dans le domaine de la qualité et du type de prestations servies, de l'organisation des services, de l'environnement des repas et des animations nutritionnelles.

Les enfants sont encouragés à tout manger, et au moins à goûter à chacun des plats proposés au menu.

Cette démarche fait des émules dans d’autres secteurs. Dans les haltes d’accueil, désormais toutes les confitures, céréales et cacao sont de qualité biologique.


Vidéo réalisée en août 2020 par l'agence Rivacom pour la Ville de Brest.