Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Repas à emporter : la Consigne Greengo veut favoriser le réemploi des emballages

Publié par Philippe Lesaffre le | Mis à jour le
Repas à emporter : la Consigne Greengo veut favoriser le réemploi des emballages

Avec le concours de l'entreprise La Consigne Greengo, qui était présente au VivaTech 2022, les consommateurs peuvent acheter leur plats à emporter dans des emballages lavables et réutilisables, utilisés dans certains restaurants. L'idée : qu'ils les rapportent dans l'un des points de collecte du réseau de restaurants partenaires.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'était avant la pandémie. En 2019, la restauration à emporter, notamment les fast-foods, a généré 13 milliards d'emballages à usage unique. Selon Surfrider, cela représente environ 180 000 tonnes de contenants. Qui sont, souvent, pas recyclés après usage. Seul un tiers des déchets en plastique (que ce soit les bouteilles, les flacons et les autres emballages) a été recyclé en 2020, selon Citéo. Souvent, après le repas, les consommateurs jettent aux ordures le contenant, par exemple au bureau, ou dans la rue.

Diminuer la consommation de déchets en plastique ? Cela devrait être une priorité nationale pour près de 9 Français sur 10, si l'on se fie au sondage Odoxa, paru en 2021. La réglementation est de plus en plus contraignante pour réduire la consommation d'emballages en plastique à usage unique (qui peuvent finir leur course dans l'océan). Par ailleurs, les restaurateurs, depuis un an, sont tenus, par exemple, d'accepter les contenants réutilisables apportés par les consommateurs. Mais cela demande une certaine organisation de la part des clients.

C'est pour tenter d'aller vers la bonne direction que la Consigne Greengo, entreprise lancée en 2018 et présente au VivaTech 2022, a vu le jour, en région parisienne. L'idée : tendre vers le zéro déchet et promouvoir ainsi le réemploi par exemple des bocaux dans les restaurants, que ce soit des chaînes ou des structures indépendantes. Celles-ci sont incitées à rejoindre le réseau des professionnels engagés de la Consigne Greengo.


Réseau de restaurateurs engagés

Un réseau assez dense mais située, pour l'heure, dans une zone assez restreinte, au niveau du 10e arrondissement de Paris. L'idée : que les clients, munis d'une application mobile, achètent leur repas dans l'un des points de vente partenaires, en utilisant un contenant lavable (identifié avec un QR code), qu'ils peuvent ensuite rapporter dans l'un des points de collecte du réseau, forcément à proximité.

Quelques grandes surfaces sont également partenaires de l'opération, comme Franprix (toujours dans le même arrondissement parisien, pour le moment), et les clients peuvent rapporter, par exemple, l'emballage de la salade dans la borne. La solution existe aussi en restauration collective, dans quelques cantines d'entreprises (comme celles de Danone ou Frichti), via une borne qui permet de collecter les emballages des plats grâce au badge des utilisateurs.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande