Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Santé-Environnement : Aésio s'associe à l'EHSP

Publié par Audrey Fréel le | Mis à jour le
Santé-Environnement : Aésio s'associe à l'EHSP

La mutuelle Aésio s'est associée à l'École des Hautes Études en Santé Publique (EHSP) pour créer la chaire d'action-recherche Respect. Celle-ci vise à étudier le lien entre santé et environnement, en mêlant recherche fondamentale et expérimentation de terrain.

Je m'abonne
  • Imprimer

La multiplication des catastrophes climatiques et sanitaires l'atteste : l'environnement a un impact direct sur la santé humaine. Dans ce contexte, la mutuelle Aésio et l'École des Hautes Études en Santé Publique (EHSP) ont lancé le 1er avril la chaire Respect (RÉsilience en Santé, Prévention, Environnement, Climat et Transition).

Le but ? Étudier le lien entre santé et environnement. Soutenue financièrement par Aésio, cette chaire a une durée initiale de trois ans. " Mais l'idée est d'instaurer cette problématique dans la durée ", souligne Laurie Marrauld, enseignante à l'EHESP, membre du Shift Project et titulaire de la chaire.

L'EHESP assurera le pilotage scientifique des travaux. Une dizaine de personnes de l'école travailleront dans cette chaire, dont un doctorant et un ingénieur-recherche qui seront prochainement recrutés.

Trois objectifs principaux

A travers ce programme, trois objectifs principaux ont été fixés :

  1. La production d'un document de référence sur la résilience en santé face aux changements climatiques et la perte de biodiversité.
  2. Une recherche-action auprès des acteurs de santé et des usagers pour tester de nouveaux modèles de prise en compte de la santé.
  3. La description de scénarii prospectifs en prévention.

" Cette chaire n'est pas uniquement basée sur de la recherche théorique mais sera aussi ancrée dans l'action pour répondre aux besoins et attentes des populations et professionnels de santé ", explique Laurent Chambaud, directeur de l'EHESP. Elle bénéficie du soutien de deux partenaires : AirParif qui alimentera la chaire en données et le think tank Shift Project, qui sera membre du comité scientifique de la chaire.

Comprendre les risques pour mieux anticiper

Pour Aésio, s'engager dans cette chaire présente plusieurs intérêts. " Le lien entre la santé et l'environnement nous intéresse car il est capital pour développer le mieux vivre ensemble. En tant qu'assureur, notre but est d'anticiper et de comprendre différents phénomènes afin de pouvoir proposer à nos adhérents des pistes pour vivre en bonne santé, le plus longtemps possible ", explique Vianney Leveugle, vice-président d'Aésio et président de la commission RSE.

Depuis deux ans, la mutuelle travaille d'ailleurs autour du lien entre la santé environnementale, la santé publique et la santé au travail, à travers sa plateforme Convergences. " Il nous paraît naturel de continuer à travailler cette convergence à travers cette chaire ", indique Vianney Leveugle. Cela permettra à la mutuelle de déterminer l'assurabilité des risques identifiés dans le cadre de ce programme et de mettre en place des mesures de prévention, d'adaptation et de soin dans ses offres.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande