Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

L'Europe : future championne de la production de batteries électriques ?

Publié par le | Mis à jour le
L'Europe : future championne de la production de batteries électriques ?
© 2014 TOUS DROITS RESERVES

Dans son rapport publié le 20 juillet dernier, Protolabs analyse les tendances et les possibilités de marché des grandes puissances européennes. Il rapporte la volonté de l'Europe de s'imposer comme leader mondial de la production de batteries électriques, dans une logique de relocalisation.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le rapport " En charge ", publié le 20 juillet par Protolabs, société de réalisation de prototypes industriels, met en avant la volonté européenne de se positionner en leader sur la production de batteries électriques. Cette position devrait, selon le rapport, initier une relocalisation majeure, notamment en France.

Trois chiffres se dégagent en ce qui concerne l'hexagone. 74% des entreprises françaises interrogées envisagent de relocaliser une partie de leur chaîne d'approvisionnement plus proche de leur base de fabrication dans les 12 prochains mois. Toujours au cours de ces 12 mois, 84% d'entre elles programment de lancer un nouveau produit ou système de stockage par batterie. Enfin 71% des répondants français sont d'accord sur le fait que l'Europe doit augmenter la réutilisation et le recyclage des batteries et des matériaux au vu de la demande croissante.

Selon Protolabs, d'ici 2030, la demande globale de batteries électrique sera multipliée par 14, comparée à aujourd'hui.

Premier marché de véhicules électriques

L'Europe compte désormais près d'1,8 million de véhicules électriques selon Protolabs. D'ici 2030, il pourrait y en avoir au moins 30 millions. Cette augmentation est poussée par les réglementations européennes concernant les véhicules propres et la demande croissante des consommateurs. Dans le cadre de son plan de relance de la filière automobile, la France souhaite devenir un exemple de nation à mobilité propre. Pour se faire, la production de batteries sur le sol français devra remplir les attentes et objectifs fixés.

Des batteries innovantes ?

La production de ces batteries destinées à la filière automobile sur le sol européen permettrait de rendre cette dernière moins polluante. Cependant le coût de production des batteries électrique est énergivore et nécessite de nombreux métaux rares importés. Or l'empreinte carbone est diluée sur l'instant mais reste présente dans le processus de fabrication. D'autant plus que l'électricité nécessaire pour alimenter et recharger sa voiture ne provient pas forcément d'une source d'énergie renouvelable. Aussi, si la demande continue d'augmenter, il faut anticiper des pics de consommation électriques qui pourraient entraîner des surchauffes.

Dans ce contexte, les industriels européens souhaitent développer des batteries " durables " et " performantes " et misent sur l'innovation pour réussir ce pari. 64% des interrogés sont d'accord pour dire qu'avec le manque de matières premières, les fabricants de batteries seront obligés d'adopter les principes de l'économie circulaire, afin de réduire leur impact environnemental.

"Avec seulement 6 % de la fabrication de batteries en Europe, nous sommes toujours fortement dépendants des importations de cellules de batteries et, avec la demande de véhicules électriques qui augmente rapidement, il est clair que cela doit changer", a expliqué Bjoern Klaas, vice-président et directeur général de Protolabs Europe.

L'étude a été réalisée auprès de 200 dirigeants de l'industrie européenne dans sept pays qui sont le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Hollande et la Norvège.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande