Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

L'Occitane se mobilise pour protéger la lavande

Publié par le | Mis à jour le
L'Occitane se mobilise pour protéger la lavande

Pour faire face aux conséquences du dérèglement climatique, L'Occitane et le fonds de dotation Sauvegarde du Patrimoine Lavandes Provence ont créé une nouvelle variété de lavande.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'or bleu, comme appelé en Provence, est de plus en plus menacé par les changements climatiques et les insectes dévastateurs ramenés par des climats changeants. L'équilibre économique et le tissu économique local de la région provençale sont également en danger puisque qu'ils reposent essentiellement sur l'attraction et les rémunérations obtenues par le tourisme et la commercialisation de la lavande.

" Grâce à nos cultures, nous préservons les paysages de la Provence. Si cette plante n'était pas présente naturellement sur le plateau, personne ne viendrait visiter ce site reculé qui nous fait vivre ", explique Jérôme Boenle, producteur et distillateur de lavande. L'Occitane s'engage auprès des producteurs partenaires locaux et d'autres acteurs, par le fonds de dotation Sauvegarde du Patrimoine Lavandes Provence à protéger cette culture, nécessaire aux deux parties.

La lavande fragilisée par les aléas climatiques

La lavande étant plus fragile que le lavandin, les producteurs se tournent souvent vers sa culture, au détriment d'un lavande fine moins rentable et plus assez compétitive au niveau européen. Les épisodes climatiques et le réchauffement global n'aident en rien à une meilleure lavandiculture. Chaque plant possède son génotype particulier se qui rend la lavande difficile à reproduire artificiellement.

La préservation de l'identité génétique de cette plante est un enjeu pour la région mais aussi pour L'Occitane qui travaille autour de plusieurs axes : la recherche de lavande plus résistantes, la préservation de la biodiversité en sont des exemples.

Dès 2012, le groupe cosmétique créer le fonds de dotation Sauvegarde du Patrimoine Lavandes Provence ayant pour but de financer la recherche de solutions écologiques quant au dépérissement de la lavande. Parmi ses objectifs : celui de proposer une nouvelle graine de lavande de " population ", plus tolérante aux conditions climatiques extrêmes.

Nouvelle variété : la lavande blanche

Sept ans de recherche ont ainsi été nécessaires pour obtenir une première récolte de lavande blanche. Les champs provençaux ne seront donc plus d'un bleu uniforme, mais également parsemés de blanc. Cette nouveauté est une réponse et une partie de solution pour toute une filière et de nombreux acteurs locaux qui dépendent directement de la survie de la lavande comme culture.

Plus adaptée au climat, plus résistante aux changements, cette nouvelle variété ne diffère en rien pour la cosmétique et sa caractéristique olfactive par rapport à la plante mère. Ce croisement amélioré permet le maintien d'une forte diversité génétique et une meilleure résistance. Baptisée " Mila " par le fondateur de L'Occitane et " Eternelle " par ses salariés, cette nouvelle lavande a été distribuée gratuitement pour l'instant aux producteurs partenaires pour aider la filière.

Autres enjeux du fonds de dotation Sauvegarde du Patrimoine Lavandes Provence : le financement du programme d'actions " Green & Lavandes " qui a pour objectif de réduire de moitié la consommation en énergie fossile et les émissions de CO2 sur la filière lavande d'ici 2030.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande