Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

100% télétravail : l'expérience de Qobuz

Publié par Emilie Kovacs le - mis à jour à
100% télétravail : l'expérience de Qobuz

Chez Qobuz, la plateforme française de streaming et de téléchargement de musique haute qualité, le passage au 100% télétravail lors du premier confinement a laissé place à une réflexion de long terme et la mise en place de nombreux avantages pour ses salariés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Qobuz expérimente le 100% télétravail de ses 70 salariés français depuis le premier confinement. La plateforme française de streaming et de téléchargement de musique haute qualité a accueilli en juillet dernier sa nouvelle DRH Céline Gallon, qui a mis en place une série de mesures destinées à favoriser le bien-être des collaborateurs qui travaillent à distance depuis plusieurs mois. Elle explique : "Nous avons improvisé et construit au fur et à mesure notre stratégie RH. Lorsque je suis arrivée, j'ai d'abord pris le temps de m'entretenir avec chacun des salariés pour comprendre leur satisfaction et leurs attentes en matière de télétravail. C'est à la suite d'études qualitatives et quantitatives que j'ai pu établir des mesures spécifiques. Les managers ont également accès à des formations en ligne via la plateforme Udemy pour s'adapter à ce nouveau mode de travail".

Au programme, une série de mesures ont été mises en place :

- Un forfait télétravail : Qobuz offre une indemnité mensuelle pour contribuer aux frais engagés par les salariés du fait du télétravail (électricité & internet).

- Un budget d'achat de matériel professionnel pour la maison : ce budget permet l'achat de meubles de bureau (chaise ergonomique, par exemple) ou encore de matériel informatique (écran d'ordinateur). Les salariés peuvent s'équiper selon leurs besoins et selon la configuration de leur espace de télétravail.

- Un coaching bien-être et sport à distance : une fois par mois, Qobuz propose à ses salariés des sessions de détente en visioconférence pour maintenir le lien social entre les équipes et les aider à s'adapter à leurs nouvelles conditions de travail.

- La création d'une charte de télétravail : suite aux résultats d'enquêtes menées auprès des salariés en juillet et en septembre, Qobuz a élaboré une charte de télétravail pour une meilleure organisation en interne avec à terme, lorsque les conditions sanitaires le permettront, un équilibre deux jours au bureau et trois jours à la maison.

- Un planning tournant des présences au bureau : une nouvelle charte propose aux salariés d'être présents au bureau par équipe et de travailler de façon plus rapprochée. Ce nouveau planning sera mis en pratique dès que la situation le permettra.

- Une ritualisation des meetings : Qobuz met en place des rendez-vous équipes quotidiens et hebdomadaires pour maintenir le lien social et éviter l'isolement.

- La digitalisation des processus RH : avec la crise et la mise en place du télétravail à 100%, Qobuz a accélèré la digitalisation de ses processus RH. L'objectif : s'assurer que les salariés disposent de toutes les ressources et informations nécessaires pour travailler le plus normalement possible. Gestion digitalisée des notes de frais, bulletins de paie digitaux, processus d'onboarding automatisé...

- Une information hebdomadaire sur l'évolution de la crise sanitaire : chaque semaine, Qobuz informe ses équipes sur la situation sanitaire et répond à leurs interrogations. Céline Gallon se rend disponible pour guider les salariés sur les protocoles sanitaires.

- Le recrutement continue : malgré les conditions inhabituelles, Qobuz continue de recruter et intégrer de nouveaux collaborateurs. Un accueil qui passe aussi bien par une présentation à l'ensemble des collaborateurs qu'à la remise d'un "welcome pack".

- Des attentions complémentaires : tickets cadeaux à Noël, boîte de chocolats en janvier...


"Le 100% télétravail est apprécié de nos collaborateurs qui y voit un gain économique lié au transport, un gain de temps donc plus de productivité, une satisfaction de pouvoir limiter les risques sanitaires en restant travailler à domicile. En revanche, le lien social et la dynamique collective manquent aux collaborateurs. Suite à notre expérience, dès que la situation le permettra, nous continuerons à encourager 2 à 3 jours de télétravail par semaine", ajoute Céline Gallon, Chief People Officer de Qobuz.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande