Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

Action contre la Faim alerte sur la gravité de l'impact de la crise climatique sur la faim dans le monde

Publié par le - mis à jour à
senegal-lys-arango
senegal-lys-arango

L'organisation non-gouvernementale de solidarité internationale a mis au point une action de sensibilisation à Paris hier pour interpeller le public sur le lien entre changement climatique et famine.

Je m'abonne
  • Imprimer


Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), les trois causes majeures de faim dans le monde sont les guerres, les chocs économiques et les changements climatiques. La crise climatique et les catastrophes naturelles étaient la première cause de crise alimentaire pour 29 millions de personnes (Source SOFI 2019), cause la plus importante juste après les conflits. Par ailleurs, les conditions météorologiques extrêmes sont le principal moteur de l'insécurité alimentaire aiguë dans 15 pays avec environ 16 millions de personnes en crise ou pire (IPC / CH Phase 3 ou plus) ou équivalent en 2020.

C'est par le moyen de la diffusion d'un bruit surprenant dans cinq quartiers de Paris le 27 mai à 9H30, qu'Action contre la Faim a choisi de rapprocher deux notions : la crise climatique et la faim. L'ONG souhaite questionner pour provoquer une prise de conscience sur le lien de causalité entre climat et faim. Elle veut expliquer l'impact du réchauffement climatique sur les systèmes alimentaires.

" Les pays les plus touchés par la faim sont ceux qui sont les plus touchés par les aléas climatiques extrêmes. Ce sont aussi des pays et populations qui sont les plus vulnérables et les moins résilients, du fait de leur accès limité aux ressources productives, et à des filets de protection sociale,face aux conséquences de la crise climatique. Cette crise affecte les écosystèmes, les moyens de production, l'économie et les moyens de subsistance des personnes qui dépendent de l'agriculture. Des sécheresses plus fréquentes ou prolongées, un nombre croissant de tempêtes, d'inondations et de vagues de chaleur extrêmes figurent parmi les effets les plus alarmants. C'est la raison pour laquelle nous voulons provoquer par cette action, une prise de conscience collective", explique Pierre Micheletti, président d'Action contre la Faim.

Action contre la Faim promeut le développement et le soutien à l'agroécologie paysanne comme solution contre la faim et contre les dérèglements climatiques. L'agroécologie constitue une réponse complète aux défis de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la crise climatique. Elle permet à la fois d'atténuer et de s'adapter à la crise climatique. Elle contribue à la mise en oeuvre du droit à l'alimentation, en proposant de nouvelles bases pour des systèmes alimentaires durables et justes, une agriculture résiliente et une bonne nutrition. Elle propose un moyen d'utiliser les ressources disponibles de façon optimale et de réduire le recours aux pesticides, aux engrais chimiques et aux combustibles fossiles ; elle réduit également la dépendance des agriculteurs envers les fournisseurs et ainsi, leurs risques financiers en cas de mauvaise récolte.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande