L'Association Terre d'Ecole finance son premier campus africain


D'ici 18 mois, un nouveau campus africain ouvrira ses portes à Kintélé, au nord de Brazzaville, en République du Congo. Une opération financée par l'association Terre d’Ecole.

Le 15 mai à Pointe Noire, l'association française Terre d’Ecole signera officiellement le contrat de financement d'un tout nouveau campus scolaire congolais, sous le haut patronage du président de la république du Congo Denis Sassou NGuesso. Elaboré par le Comité International pour la Renaissance de l’Afrique (CIRA), le programme éducatif de Terre d’Ecole s'adresse aux jeunes africains et aux femmes.

Face à la mondialisation et à la disparition des coutumes locales, il enseigne l'auto-suffisance alimentaire dans le respect de l'environnement et des coutumes ancestrales. Dans une démarche de développement durable, les futurs élèves suivront donc un cursus scolaire traditionnel tout en apprenant à cultiver leurs terres. Une équipe de chercheurs francophones enseignera les bases scientifiques à ces élèves de classes primaires, secondaires et lycées. Le but : cultiver en se cultivant.

De précieux soutiens

C'est pour répondre aux difficultés de scolarisation des jeunes africains et aux réticences des familles à scolariser leurs enfants et les filles en particuliers, que Maria Maylin, infirmière franco-marocaine, a fondé l'ONG Terre d'Ecole en juin 2012 au moment de la Conférence Rio+20. "Lorsque j'ai présenté le projet au président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, j'ai tout de suite obtenu son adhésion. Il a d'ailleurs accepté d'en être le président fondateur".

"Je garde aussi une intense émotion de la rencontre avec Christophe de Margerie, ancien Président Directeur Général du groupe Total, disparu tragiquement en 2014, qui a mobilisé ses équipes congolaises afin de nous apporter le soutien nécessaire. J'ai donc tenu à ce que notre premier campus porte son nom", confie Maria Maylin. Chevron Overseas Limited et la Société Nationale des Pétroles du Congo sont également partenaires du projet.

#éducation #école #congo #humanitaire #paysenvoiededéveloppement #cultiver #secultiver #femmes #enfants #afrique #développementdurable #agriculture