Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Je m'abonne

Quelle est la place du marché du vrac en France ?

Publié par Doriane Dos Santos le | Mis à jour le
Quelle est la place du marché du vrac en France ?

Dans une société où l'écoresponsabilité est une condition d'achat de plus en plus importante pour les Français, la question du marché du vrac se pose en France. YouGov propose son étude sur le marché.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pourquoi les Français achètent des produits en vrac ?

Fruits secs, confiseries, graines et légumineuses, céréales... les achats des produits en vrac ont pour principal intérêt d'adopter un comportement responsable, et de réduire l'impact écologique de la consommation. Les principales motivations des consommateurs sont de pouvoir réduire les emballages (55%) et de limiter le gaspillage (50%). Limiter les coûts intervient aussi dans la consommation de produits en vrac, à hauteur de 32%. On retrouve également la consommation plus saine, et la découverte de nouveaux produits. Au contraire, certains n'ont jamais été confronté à l'achat de produits en vrac pour une question d'organisation (42%), d'hygiène (34%) ou d'indisponibilité de ce type de produits (30%). Le manque de choix, le manque d'informations sur les produits et les difficultés de conservation sont également mentionnés.

Où consomme-t-on des produits en vrac ?

Plus de 4 consommateurs sur 10 indiquent acheter des produits en vrac au moins une fois par mois. Seules 8% des personnes interrogées indiquent acheter des produits en vrac au moins une fois par semaine. Par ailleurs, la plupart d'entre elles achètent des produits en vrac en moyennes et grandes surfaces ou en magasin bio. Mais qu'en est-il du e-commerce ? Certaines plateformes en ligne proposent des produits en vrac parmi lesquelles : La Fourche, Mes Courses en Vrac, Vrac Bio, Aurore Market... Encore très peu connues des consommateurs puisque 3 Français sur 4 ne connaissent aucune de ces plateformes. Le marché du vrac doit encore faire sa place au sein des principes de consommation des Français, qui souhaiteraient pouvoir continuer de consommer leurs produits habituels de grandes surfaces, mais sans emballage. Bonne nouvelle, la loi prévoit d'imposer un minimum de 20 % de vrac dans les grandes surfaces d'ici 2030.

Qui sont les consommateurs de ces produits ?

Qu'il s'agisse de la seconde main, du " consommer local ", ou de la réduction des emballages, de plus en plus de personnes accordent une importance particulière à leur comportement responsable, et à celui des marques. Les marques doivent être particulièrement attentives à leur empreinte carbone, et s'engager à respecter davantage la planète et à leur impact environnemental lorsqu'elles organisent des évènements pour 89% des interrogés. Les consommateurs de ces produits sont donc globalement ceux qui souhaitent mieux diriger leurs habitudes de consommation, et qui n'hésiteront pas à arrêter de consommer des produits de marques qui ne sont pas d'accord avec leur point de vue (52%) et au contraire, à soutenir des marques qui sont prêtes à s'impliquer dans des problématiques sociales (56%).

Méthodologie :

Sondage effectué en ligne sur un échantillon de 1007 personnes représentatives de la population nationale française, sur le panel propriétaire de YouGove, du 23 au 24 novembre 2021.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande